John Grinder
linguiste,docteur en psychologie,

professeur  à l'université de Santa Cruz

Richard Bandler
Mathématicien, informaticien,

docteur en psychologie.

La rencontre de ces deux hommes en 1972 est le point de départ d'une recherche baptisée en 1976 « Programmation Neuro-Linguistique ».

   P. pour Programmation



Évoque les stratégies répétitives de nos comportements, les automatismes que l'on met en place au cours de sa vie. Notre cerveau effectue une série d'opérations, la plupart du temps d'une manière automatique et inconsciente (programme/informatique). Ces automatismes sont nécessaires car nos possibilités de perception consciente sont naturellement limitées, c'est l'inconscient qui prend le relais pour jouer le rôle de réservoir d'automatismes. C'est d'ailleurs la définition même est l'aboutissement de tout apprentissage.

 

            N. pour Neuro

Les perceptions de la réalité par les cinq sens (Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif) qui sont transmis au cerveau (30 milliards de neurones) via le système nerveux.

 

       L. pour  Linguistique

 

le langage verbal est/ou para-verbal par lesquels nous nous exprimons.

  • 35 % est exprimés par les mots que vous prononcez

  • 20 % est exprimés par le ton de votre voix

  • 45 % est exprimés par les gestes et les attitudes.

"Ce que vous êtes parle si fort que je ne peux pas entendre ce que vous dites"                                    Emerson.

   Ces deux hommes, Grinder et Brandler, ont rompu avec une habitude dans les sciences humaines qui consistent à s'intéresser plutôt aux problèmes qu'aux solutions.

Depuis un siècle, la recherche classait, répertoriés, décrivait les difficultés rencontrées et en analyser les causes possibles.

Les chercheurs en est PNL étudient et modélisent les compétences des personnes qui manifestent des talents pour gérer un domaine particulier.

Les premiers travaux se sont portés dans le domaine de la psychothérapie les apports de l'école de Palo Alto et Milton Erickson qui est le représentant le plus prestigieux pour la thérapie brève.

Les PNListes ont repéré que, malgré l'emploi des techniques différentes face aux mêmes difficultés, ces thérapeutes de renom employaient des processus identiques.

Les outils qu'ils ont développés leur ont permis d'observer finement les thérapeutiques et de repérer méthodiquement leurs actions en Crète sans devoir se fier à leur seul commentaire.

C'est ce qu'ils font et non pas ce qu'ils disent.

La modélisation, par la suite, s'est intéressé à des personnes de talent dans d'autres domaines :

les artistes pour les stratégies de créativité, les sportifs pourront la mobilisation de l'énergie, les comédiens pour la gestion des émotions, les chefs d'entreprise pour le charisme, les enfants brillants pour les stratégies d'apprentissage...

La mise au point d'un tel modèle est une recherche d'efficacité puisqu'il s'agit d'élaborer une copie de phénomène constaté afin de pouvoir les reproduire à volonté est de rechercher l'excellence dans la communication avec autrui..

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now