Sophrologie et confiance en soi

Tout d’abord il est important de prendre conscience que le manque de confiance en soi n’apparait que dans certaines circonstances et le reste du temps il vous laisse tranquille.

Au départ il va être important d’utiliser la sophrologie pour travailler sur les effets dût à ce manque de confiance (stress, angoisse, somatismes…) pour vous permettre de gérer les situations difficiles en vous apportant un soulagement rapide grâce à la relaxation. Ensuite nous irons nous attaquer aux causes.

Il est vrai qu’il est plus long de commencer par traiter les effets plutôt que les causes, mais c’est incontestablement plus durable faire ainsi.

Pour qu’une personne ait d’avantage confiance en elle-même il faut passer par une meilleure connaissance de soi et pour cela organiser des rencontres avec soi !


Comment ?

Chaque séances de sophro est une rencontre, chaque méditation est une rencontre, chaque sensation particulière, lors d’une relaxation, dans une partie de votre corps est une rencontre. Tout ce qui se passe en vous peut être l’occasion d’une rencontre à condition que votre conscience soit présente au moment où se déroulent les manifestations corporelles.

De rencontre en rencontre s’établit une plus grande connaissance de soi qui conduit à une plus grande confiance en soi. Il suffit un peu de patience pour que les premiers résultats apparaissent. Il faut laisser le corps faire remonter à la surface ce qu’il est prêt à lâcher et au moment opportun.

Une séance de relaxation consciente laisse, en dehors même du plaisir vécu pendant la séance, une trace durable au plus profond de nous. Séance après séance, cette trace se stabilise et s’agrandit pour transformer totalement notre état d’être. Un état d’être calme, heureux et serein permet de passer sans difficultés majeures les épreuves ordinaires de la vie courante.


(Extrait de l’article paru sur le site : le bien-être à la clef  )

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now